Pour plus de renseignements contacter Patrice Peyre : patrice.peyre@ensam.eu

Contexte et enjeux

Laser Metal Deposition - Titanium Alloys (M. Gharbi, C. Gorny, 2013)
Laser Metal Deposition for titanium alloys (M. Gharbi, C. Gorny; 2013)

La fabrication additive connaît actuellement un développement très fort tant au niveau national qu’international. Parmi les enjeux industriels, on peut noter l’optimisation du procédé vis-à-vis notamment de l’état de surface et de la densité matière, dans le but d’obtenir des pièces ayant une bonne tenue mécanique. D’autres enjeux concernent l’accélération des cycles de production et le développement de nouveaux alliages.
Spécificités du PIMM
L’équipe Laser du PIMM travaille depuis 20 ans sur la transformation des matériaux par procédés laser (soudage, perçage, traitements de surface, fabrication additive) et l’interaction laser-matière. P. Peyre (DR PIMM) coordonne le « Réseau National de la Connaissance » qui rassemble les différents laboratoires (au nombre de 7) de l’ENSAM travaillant sur les deux approches mentionnées ci-dessus. En termes de procédés, le PIMM est le seul laboratoire académique français qui possède des moyens et travaille sur deux techniques complémentaires : la fusion de poudre projetée (Laser Metal Deposition : LMD) et la technique de fusion lit de poudre (Laser Metal Fusion LMF ou Selective Laser melting SLM). De manière originale et en plus de l’utilisation de machines industrielles, nous développons sur ces deux techniques des bancs instrumentés ouverts pour mesurer la température, visualiser l’interaction laser-poudre et l’hydrodynamique des zones fondues en cours de procédé. Ces expérimentations permettent à l’équipe Laser d’avoir une analyse unique sur la dynamique du bain liquide et la stabilité du procédé en fonction des conditions d’éclairement laser et de la nature des poudres utilisées. Enfin, depuis 2012, les études du laboratoire se sont élargies vers les relations procédé / microstructures / propriétés induites et la  simulation numérique du procédé à l’échelle du bain liquide et de son environnement immédiat.

 

Questions et projets scientifiques
Les questions scientiifiques auxquelles le laboratoire souhaite répondre se répartissent en deux thèmes :


• Quels sont les phénomènes physiques mis en jeu lors de l’interaction laser-matière ? Comment optimiser le procédé ? Comment le contrôler?
• Quelles sont les microstructures et les propriétés finales des pièces élaborées ?

Quelques projets collaboratifs associés

2016-2019 PSPC FAIR,

2018-2022

2017-2020 FACT piloté par l’IRT Jules Verne

Depuis 2017 : Membre de l'Additive Factory Hub de la région Ile de France,

Partenaires industriels : SAFRAN Tech, CEA, AIR LIQUIDE, ADD UP, ARKEMA, ...