Thèse CIFRE Renault

Type de poste
Description

On se propose dans cette thèse d’étudier le comportement mécanique de composites polyamide et polypropylène en fonction des différents types de sollicitation. Il s’agira en particulier de vérifier l’existence ou non d’un couplage fort entre une sollicitation en fatigue et une dégradation chimique.

Salarié de Renault, le doctorant thèse sera intégré au laboratoire PIMM sur Paris et à l’I2M à Bordeaux. Des bonnes connaissances en physico-chimie des polymères sont requises. Une collaboration sur les aspects mécano fiabiliste avec l’Université de Zurich est aussi prévue. Une maitrise des concepts de la mécanique des matériaux serait donc un plus.

 

Contacts :

Laurent GERVAT, Renault, laurent.gervat@renault.com.

Guillaume Miquelard-Garnier, PIMM, guillaume.miquelardgarnier@lecnam.net; Bruno Fayolle, PIMM, bruno.fayolle@ensam.eu; Nicolas Saintier, I2M, nicolas.saintier@ensam.eu;

Site I2M : https://www.i2m.u-bordeaux.fr

Thèse Contrat Doctoral CNAM

Type de poste
Description

Note: à ce stade, il s'agit de postuler à un contrat doctoral. L'offre de thèse n'est à ce jour pas financée. La date limite pour le dossier de candidature est le 17 juin. L'audition est le 26 juin. 

 

Le candidat souhaité est en master de physico-chimie des polymères ou de physique de la matière molle. 

 

Envoyer CV à G. Miquelard-Garnier, contact ci-dessous. Pour plus de renseignements, contact par mail ou téléphone 0171936572

STAGE M2 : Simulation du durcissement en solution solide dans les laitons dans une approche de Peirls-Nabarro

Type de poste
Description

Le programme de recherche dans ce stage se focalisera sur la modélisation d’un alliage concentré de cuivre et de zinc (du laiton) à l’échelle atomique en prenant en compte l’ordre à courte distance (OCD) dans la solution solide (par modélisation Monte-Carlo). Sur des configurations simulant l’OCD expérimental, on calculera ensuite l’énergie de faute d’empilement généralisée par la méthode Nudge Elastic Band (NEB) pour modéliser la friction de réseau qui s’oppose au mouvement d’une dislocation (approche à la Peirls-Nabarro). Ce type d’approche permet de prendre en compte les effets de l’ordre à courte distance sur le durcissement en solution solide. Les méthodes utilisées seront la simulation Monte-Carlo pour la première partie et la modélisation AbInitio pour la deuxième.


La/Le stagiaire recherché(e) aura une formation, soit en physique des solides, en physique des matériaux, ou en matériau. L’étudiant(e) devra avoir suivi un cours de structure électronique et avoir une connaissance préalable des bases du calcul par la théorie de la fonctionnelle densité (DFT) notamment. La/Le candidat(e) devra avoir un goût certain pour la simulation des matériaux et le numérique. Une formation initiale ou une sensibilité en métallurgie serait un plus. Ce stage, basé à Paris, pourra se continuer par une thèse (financement prévu par le projet).


Mots clés : Simulation DFT, Monte-Carlo, alliage concentré, ordre à courte distance, durcissement en solution solide, dislocation

Contact : Thierry AUGER (thierry.auger[at]ensam.eu)